Gundam Endless Universe

Montez à bord de vos Mobile Suit et rejoignez nous dans cet Univers sans fin.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retour à la base

Aller en bas 
AuteurMessage
Masashiro Jaden
Chancelier administrateur
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 22/06/2010
Age : 26
Localisation : Forteresse Phobos

Feuille de Données
Mobile Suit: GN-001 Gundam Exia

MessageSujet: Retour à la base   Ven 23 Juil - 15:59

Forteresse Phobos, deux heures après l'affrontement entre le GRS et son unité volé.

" Identité confirmé, Bienvenue adjudant. "

Les tourelles chassèrent du regard l'Exia qui traversa les portes de la forteresse. Pas à pas, l'adjudant s'enfonçait au milieu de ses rangs. Derrière lui, maintenu en lévitation par deux mobiles suit,se tenait le blitz. Se devait être une lourde humiliation pour Alex, il ne s'était pas exprimé depuis le début de son rapatriement. Kyoden n'était guerre inquiet du sort de son subordonné, il avait d'autres préoccupations qui semblaient lui prendre toute son attention.

" Veuillez vous diriger vers le Hangar A-7 je vous prie "

Un itinéraire s'afficha sur sa map. Malgré que cet endroit fasse partie de sa nation, il n'en avait aucune connaissance. Il distinguait chaque détails pour sa connaissance personnelle que ce soit le nombre de tourelles, la structure de la base, le nombre de soldats qui étaient en présence extérieure et les fortifications. L'endroit pouvait aisément assurer sa défense ainsi que son attaque.
A-7, les portes du hangar étaient visible. Dedans siégeais une dizaine de mobile suit Comet en stand by. L'exia traversa les portes du hangar puis une fois arrivé à son air d'arrimage, il fit un tour sur lui même plaçant le dos de l'armure face au mur du bâtiment. Kyoden désactiva les systèmes de l'Exia et enclencha la commande d'ouverture manuelle de son cockpit. Le torse de l'armure mobile se déclipsa, expulsant l'air pressurisé puis pivota vers le bas.


Cela faisait plus de dix ans que Kyoden n'avait pas posé un pied sur le sol terrestre. Il s'avança hors du hangar et vit le blitz emmené plus loin, sûrement vers le centre technique pour subir des réparations. C'était une étrange sensation que de renouer avec son milieu natal. Pour l'adjudant, une évidence qui lui paraissait encore illusion et qui n'avait pas donné tout son sens. Mais le temps de réinsertion fût ajourné par un soldat et un homme en blouse blanche.

" Mon adjudant! Je suis le Colonel Maseltov et voici l'ingénieur en robotique Trent Coyle. Nous sommes heureux de vous accueillir en ces lieux "

Destitué de sa bulle, Kyoden repris ses esprits et fit la salut militaire.

" Jolie machine, c'est donc le prototype du nom ? "

" C'est cela même. "

" Je vois qu'il a subit un léger problème sur l'une des jambes. "

L'ingénieur devait avoir une vue d'aigle, le mobile suit se tenait cent mètres derrières eux et l'impact sur la jambe était minime.

" Ne vous inquiétez pas, ici votre armure mobile sera bichonné comme il ne la jamais été. "

* Espérons le *

" Venez avec moi, je vais vous faire faire un tour du propriétaire. "

Kyoden suivi le mouvement et le colonel commença à faire la description du lieu de vie. Mais il ne l'écoutait pas, à vrai dire savoir ou se tenait tel ou tel rempart, comment fonctionné le système de défense ou encore la situation actuelle ne l'intéressé guerre, cette analyse était déjà faite. Il remarqua néanmoins que beaucoup de soldats ayant observé son arrivé, ne cessé de le reluquer. A croire qu'ils n'avaient pas vu un homme venant de l'espace depuis des années.

" Et voilà, c'est la ou vous stationnerez lors de vos prochaines nuit. Si il y'a besoin du moindre renseignement, vous pourrez me trouver au centre de commandement. "

Le bâtiment était des plus basique. Une fois à l'intérieur, Kyoden remarqua que l'espace était scindé en deux, la partie de droite servait de logement et celle de gauche de lieu de travail. Pour faire simple, un studio allié à un bureau. C'était convenable mais il n'était pas encore temps de se reposer. Kyoden avait des données à récupérer au bord de son mobile suit. Il reprit donc la direction du hangar, son dos recouvert par la lumière du couché de soleil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Yazushi
Caporal
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 22/06/2010

Feuille de Données
Mobile Suit: GAT-X207 Blitz

MessageSujet: Re: Retour à la base   Sam 24 Juil - 12:46

Bon. . . Au moins on est dans la Forteresse de Phobos. . . Avec un Blitz un peu amocher et obliger d’être escorté pour pouvoir arriver à bon port mais on y est arrivé. . . Alors que l’Exia de l’Adjudant se cala dans le Hangar A-7 pour ma part le Blitz fut emmené dans le Hangar de maintenance. Dès notre entrée dans le hangar des pinces motorisées agrippèrent les épaules de mon Mobile Suit et le plaça dans un emplacement libre me laissant voir d’autre MS eux aussi dans un état plus que. . . Douteux. . . Une fois le Blitz en place je commanda l’ouverture du cockpit et descendis à terre où un mécanicien m’attendait.


‘’ Ça va aller ? ‘’

Alex : Il n’y a que mon MS qui est endommagé. . .

‘’ Ouais je vois ça, elle a quand même manger votre machine. ‘’


Je me retournai pour garder mon regard sur mon Mobile Suit sans jambes maintenu seulement par les pinces qui l’avaient emmené jusque-là



Alex : Si vous aviez vus ce qui a provoqué la destruction des jambes. . . Je suis déjà heureux de pouvoir être en vie pour vous parler. . .

‘’ Hum. . . Eu bon par contre la maintenance de votre MS risque d’être difficile. ‘’

Alex : Et pourquoi ça ?

‘’ Avant votre arrivée j’ai cherché à avoir des informations sur votre MS afin de connaître les procédures de réparation mais. . . Vérifier l’état des circuit et tout ça je veux bien. . . Mais pour les jambes puisque votre MS est encore à l’état expérimental on n’a pas de pièces de rechange. . . ‘’

Alex : Je m’en serais douté. . .

‘’ Donc on va pas avoir d’autre choix que d’essayer de vous installer des pièces qu’ont a ici, vus notre réserve on devrait avoir de quoi faire quand même. . . Au moins histoire d’attendre l’arrivée de pièces venant de là-haut mais ça risque d’être long pour pouvoir recevoir de telle cargaison. ‘’

Alex : Faite ce que vous pouvez, du moment qu’il n’explose pas en vol ça me va.


Mais j’avais beau plaisanter je savais très bien que avec un MS dans cet état ça risque d’être vraiment dur de faire mes preuves. . . Déjà que je me suis bien plomber avec cette mission. . . Le mécanicien m’expliqua rapidement le chemin à prendre afin de me rentre dans les quartiers provisoires dans lesquels j’allais m’installer le temps que je sois dans cette base. . . J’ai eu un peu de mal à bien me repérer par rapport aux informations mais j’ai réussis à trouver le chemin assez facilement néanmoins.
Bon coté installation c’est un peu basique avec la séparation entre studio et bureau mais ça fera l’affaire pour le moment. . . Je m’allongeai dans le lit du studio les deux mains derrière la tête tout en gardant mon regard vers le plafond. . . Puis me revins à l’esprit des images de l’affrontement entre le Wing et l’Exia. . . . . . . Il faut que j’arrive à ce niveau. . . Mais comment. . . La seule solution qui me vient à l’esprit est impossible. . . Après une performance pareille il n’acceptera jamais. . . Enfin. . . Je peux toujours essayer. . . Mais bon, demander à l’adjudant de m’entraîner. . . Je cours un peu au suicide mais je n’ai pas d’autre choix. . . Mais avant faut que je prépare ce que je vais lui dire. . .



Alex : ‘’ Adjudant Hanawa. . . Je sais que ce que je vais vous demander va sembler dingue par rapport à ce que j’ai pus faire tout à l’heure mais. . . Acceptez-vous de m’entraîner ? . . . Après avoir vus votre combat contre le pilote du Wing ça m’a ouvert les yeux sur ce qui me manque. . . Il me manque l’expérience, je suis encore trop inexpérimenté pour pouvoir être efficace sur de tel combat. . . Et je ne veux pas répéter les erreurs que j’ai commises. . . C’est pour ça que je vous demande. . . Que vous fassiez de moi un soldat de votre rang. . . On m’a dit que j’avais un énorme potentiel malheureusement je ne sais pas encore m’en servir. . . Et vous êtes pour le moment la seule personne à ma connaissance capable de m’aider. . . ‘’


J’espère qu’un discours comme ça suffira. . . Au pire j’étofferai en fonction de la situation. . . Je sais très bien que j’ai peu de chance mais bon. . . Autant tenter le coup. . . De toute manière je n’ai pas grand-chose à perdre. . .


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marida Cruz

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 19/07/2010
Localisation : Dans la jungle, terrible jungle....

Feuille de Données
Mobile Suit: RSU-S-Cosmos

MessageSujet: Re: Retour à la base   Sam 24 Juil - 15:13

Le moins que l'on puisse dire à propos de la forteresse de Phobos, c'est qu'elle portait bien son nom. Les défense de la base, des murailles garnies d'une multitude de canons, ne pouvaient qu'inspirer la crainte et impressionnaient beaucoup Marida, qui se prenait à penser à ce qui arriverait au moindre appareil indésirable qui s'en approcherait. On n'en retrouverait probablement même pas les cendres. Les soldats de l'UA pouvaient se lever de bonne heure s'ils voulaient se débarrasser de cette forteresse.

La jeune recrue avait reçue comme premier ordre de mission de se présenter à la base de Phobos avec son MS, un RSU-S-"Cosmos" des forces spéciales, et de rejoindre l'adjudant Hanawa Kyoden pour l'assister dans sa mission. Mission dont elle savait juste qu'elle consiste à récupérer un MS volé et que l'équipe comprend déjà l'adjudant Hanawa Kyoden et le caporal Alex Yazushi. Les informations dont elle disposait sur l'adjudant Hanawa étaient également fragmentaires: aucun passé, aucune information sur son MS si ce n'est une photo, juste quelques rapports qui parlaient d'excellentes performances au combat. Pour être entouré d'autant de secrets, il ne devait pas être n'importe qui.

Marida s'extirpa de sa rêverie en entendant la voix de l'ingénieur qui lui demandait de descendre du MS. La jeune femme obtempéra, arrêta l'appareil et en descendit aussitôt. Il ne s'agissait sûrement que d'une maintenance de routine, mais on ne sait jamais. On lui avait ressassé maintes et maintes fois l'importance capitale des ingénieurs et techniciens, sans qui les pilotes de MS se battraient avec épaves, dans les cas où ils pourraient encore quitter les hangars, et elle leur faisait pleinement confiance.



-On va juste faire un check-up pour voir si rien ne s'est abîmé pendant le voyage, cela ne devrait pas prendre très longtemps.
-Je vous fais confiance. Dites moi, savez vous où je pourrais trouver l'adjudant Hanawa Kyoden? Il se trouve dans cette base et je dois le rejoindre.
-L'adjudant Hanawa? Il est arrivé il y a peu au hangar A-7 pour la maintenance de son appareil, il y est peut-être encore.
-Merci beaucoup.


La jeune pilote quitta ce hangar pour rejoindre celui où était censé se trouver l'adjudant. Les couloirs étaient remplis d'ingénieurs à l'air pressé et pas vraiment enthousiaste qui se dirigeaient vers le hangar de Maintenance en trainant les pieds. Peut-être avaient-ils écopé de travail supplémentaire à cause d'un casse-cou qui a explosé sa machine? Marida n'avait pas vraiment le temps ni l'envie de déranger l'un d'eux pour avoir plus de détails et s'engagea dans le hangar A-7. Celui-ci était remplis de MS de séries "Comet" à l'exception d'un emplacement occupé par une machine complètement différente, qu'elle reconnu comme étant l'Exia, l'appareil de l'adjudant. Ne pouvant s'empêcher d'admirer cette machine unique, elle resta plantée quelques minutes devant avant de se retourner et de voir un homme approcher. Grand, cheveux marrons ébouriffés, yeux rouge sang et un insigne d'adjudant épinglé sur son uniforme, cela ne pouvait être qu'Hanawa Kyoden. Marida quitta sa rêverie pour faire un salut militaire.

-Adjudant Hanawa Kyoden? Je me nomme Marida Cruz, j'ai reçu l'ordre de vous assister, vous et le caporal Yazushi, dans votre mission de récupération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masashiro Jaden
Chancelier administrateur
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 22/06/2010
Age : 26
Localisation : Forteresse Phobos

Feuille de Données
Mobile Suit: GN-001 Gundam Exia

MessageSujet: Re: Retour à la base   Dim 25 Juil - 17:00

-Adjudant Hanawa Kyoden? Je me nomme Marida Cruz, j'ai reçu l'ordre de vous assister, vous et le caporal Yazushi, dans votre mission de récupération.

N'ayant guerre pris attention à ce que venais de dire la jeune femme, Kyoden monta le long de l'Exia et s'installa dans son siège. Il activa les brièvement les commandes interne et plaça une clé numérique devant la manette de droite, nécessaire au déplacement de l'armure. Calme et vide de pensées, il patienta quelques instants avant de retirer la clé d'un coup sec et de reprendre son chemin dans le sens inverse.
Cote à cote avec Marida, il distingua discrètement les formes de la jeune femme. Rien de spécifique, c'est une belle femme mais à vu d'oeil, rien ne semble la différencier de la panoplie qu'il avait déjà vu. Il la laissa dans sa position de salut ne quittant pas ses yeux une seule seconde. Puis il reparti vers les portes du hangar.

* Ils m'infligent encore un soldat sous mon commandement, le haut conseil n'aurait il plus confiance en moi.... *

Sur le chemin, Kyoden observait la mimique des visages de ceux qui résidaient dans la forteresse. Beaucoup de ses visages étaient pris de peine ou de colère. Attentif au monde extérieur, il put entendre la remarque d'un soldat qui se plaignait. La terre est d'après lui: "un tas d'ordures où l'on envoie des hommes tel que lui faire la basse besogne ou mourir au combat."
Une reproche, gardé en secret mais énormément ressenti par les autres civilités présente. Cela, Kyoden ne le comprenait pas, il pensait que ces hommes n'étaient qu'un ramassis d'idiots ne voyant que par leurs colonies chéries. Reconnaitre la beauté de la planète terre ne devait pas être à la portée de tout le monde.

De retour à son domicile, il s'extirpa dans son bureau. Une pièce ou sa sonne creux, comblé par un bureau sur lequel se tenait un PC. Mais il avait aussi à profit un projecteur accroché au plafond. Kyoden était déçu du peu de matériel qu'on lui avait confié. Il s'installa dans son siège de bureau et connecta sa clé numérique sur le clavier de l'ordinateur. Le transfert de données s'exécuta automatiquement. Le transfert terminé, Il ouvrit le dossier dans lequel il pouvait trouver les informations vidéo prise par l'Exia. Après un défilement rapide des différents fichiers, il fini par tomber sur le combat entre lui et le Wing. Il alluma le projecteur et le défilement d'images pouvait débuter.
Il fit défiler très rapidement les premières minutes du combat et s'arrêta lorsque le Wing fini par contrer et atteindre l'armure de Kyoden. Couvert par son bouclier l'Exia ne bougeait pas d'un poil. Et c'est à ce moment qu'intervient me détail le plus important. Alors que Kyoden allait frapper, Le pilote du Wing eut comme une anticipation et profita de l'inattention de Kyoden pour toucher l'une des jambes de l'Exia. Après.... Ce fut une sorte de trou noir. Le Wing se mit à pivoter sur lui même, tirant dans tous les sens puis... Sa fuite...

Tout cela laissait Kyoden perplexe. Il se repassa la scène en boucle se concentrant sur chaque détails. Aucune réponse et sa l'agaçait au plus haut point. Sans parler de cette communication venant du pilote, laissant une voix que Kyoden semblait connaitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sariel Vertues
GRS - Sergent - Forces Speciales
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Retour à la base   Lun 26 Juil - 22:11

Résumé des dernières vingt-quatre heures.

Sariel, Haro et le Dynames avait quitté la station Solaris à bord d'un vaisseau furtif censé les amener sur Terre, mais comme prévu, tout les radars, censeurs et détecteurs de chaleur des trois stations orbitales terrestre avait été mis au niveau d'alerte maximale, ce qui était compréhensible vu le nombre d'appareils non-identifiés arrivant sur la planète en ce moment.

Le plan de secours était d'une simplicité sans pareil, mais malheureusement, il était aussi hautement risqué. C'est ainsi que Sariel et son Mobile Suit sortirent du vaisseau furtif peu avant l'entré dans l'atmosphère, et tandis que celui-ci fit diversion à l'aide de bombes et autres brouilleurs, le Dynames et son équipage se retrouvèrent à entré seul dans l'atmosphère du globe. Les chercheurs, et plus particulièrement le Docteur Harvest avait assuré que les particules Gn était capable d'un tel exploit, mais comme tout ce qui est expérimental, il y avait cependant un risque, et malgré tout son sang froid habituel, Sariel ne put s'empêcher de fermer les yeux le temps de l'entrée sur la planète.


Forteresse de Phobos, Afrique de l'Ouest, 1514 heures.

Tout était calme à la forteresse depuis que l'Adjudant et son équipe avait mis les pieds dans Phobos, et les gardes quand à eux se reposer tranquillement devant leurs écrans de contrôle, quand un « bip bip » incessant vint réveiller l'un d'entre eux.

« Mobile Suit inconnu veuillez vous identifier sur le champ ou nous serons obligé de faire feu. »

Le Mobile Suit en question laissait s'échapper derrière lui des dizaines de particules de lumière vertes. Le pilote, visiblement essoufflé, respira doucement avant de répondre à son interlocuteur.

« Ici le GN-002 Dynames des forces spéciales de la GRS, je vous envois mes code de confirmation ... 

- Code de confirmation reçu, bienvenue Sariel. »

Les portes du hangar de la forteresse s'ouvrirent devant Sariel, qui guida doucement le Dynames à l'intérieur. Malgré les apparences, Phobos était gigantesque, et les hangars aussi, malgré la place occupé par toutes les machines et Mobile Suit qui y étaient entreposé. Au passage Sariel ne put qu'être une fois de plus admiratif devant la montagne de travail fournit par les ingénieurs et les techniciens travaillant en ces lieux, il se savait lui-même incapable de pouvoir accomplir ne serait-ce que le dixième de leur travail. Sariel put aussi remarquer que tout ces ingénieurs se retourner devant sa machine, et pouvait voir dans leur yeux un mélange de fascination et de ... Déjà vu ?
Sariel comprit cela un peu plus loin, en voyant contre l'un des mur du hangar une machine à la fois familière et pourtant si inconnu. Elle portait le même design que le Dynames à quelques détails prêt, et possédait elle aussi un Gn Drive dans le dos du Gundam. Il ne fallait pas être un génie pour comprendre à qui appartenait ce Mobile Suit. Sariel plaqua le Dynames contre le mur à coté de l'Exia, « débrancha » Haro, ainsi que le système de démarrage du Dynames dont seul lui avait le code et sortit du cockpit.

Une fois au sol, il interpella le premier technicien qu'il vit.


« Excusez-moi, savez-vous où je pourrais trouver l'Adjudant Hanawa Kyoden s'il vous plait ? 

- Encore, dis donc je ne sais pas qui c'est mais il est très demandé cette Adjudant, on l'a vu repassé dans sa machine il y a peu, il doit être dans ses quartier en ce moment, je vais vous noter où c'est bougez pas. »

Sariel ne réagit pas réellement au long discours ennuyeux du technicien et ne prit que l'essentiel de l'information, à savoir le petit bout de papier portant les indications qu'il désirait.

Après un bon quart d'heure de recherche le pilote du Dynames et son compagnon trouvèrent enfin la chambre de l'Adjudant. Sariel frappa à la porte et attendis qu'on le lui invite pour rentrer. Aucune réponse, oublions la politesse, Sariel pénétra dans le couloir qui séparé les deux pièces. La lumière qui quittait l'une d'elle, l'attira. Il s'avança vers elle et il fini par tomber sur l'homme qu'il cherchait.
L'Adjudant Hanawa était un homme à première vu banal, mais quand on y faisait vraiment attention, rien que sa manière d'être imposé le respect et faisait comprendre à quel point il était important. Sariel réussi néanmoins à reprendre le contrôle de son corps afin d'effectuer le salut militaire réglementaire pour finir par ce présenter.


« Adjudant Hanawa Kyoden, Sariel, Gundam Meister du GN-002 Dynames, au rapport, j'ai été envoyé sur Terre comme renfort pour votre équipe. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Yazushi
Caporal
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 22/06/2010

Feuille de Données
Mobile Suit: GAT-X207 Blitz

MessageSujet: Re: Retour à la base   Mar 27 Juil - 1:02


Bon aller. . . J’ai assez réfléchis. . . Le premier discours que je me suis imaginé était loin d’être bon. . . J’inspirais trop la pitié. . . Je sais peu sur l’Adjudant mais je me doute bien qu’en y allant avec cette manière là je n’arriverai à rien. . . Il va falloir que je sois plus fonce dans le tas. . . Que je lui prouve que je suis déterminé. . .
Je fini par me redresser de mon lit et à respirer un grand coup avant de me décider à quitter mes quartiers, mais avant d’aller voir l’adjudant je vais faire un petit saut au hangar pour voir comment se sont organisées les réparations du Blitz.
Je traversai le complexe avec un peu plus d’aisance que tout à l’heure, j’ai sus trouvé quelques points de repère pour éviter de me paumer bêtement dans la forteresse et ainsi arriver rapidement dans le hangar de maintenance où un bon nombre de technicien semblait s’atteler à la réparation de mon Mobile Suit mais c’est loin d’être avec le sourire. En même temps je me doute bien que réparer de tels dégâts est loin d’être une partie de plaisir. . . Bon je reconnus au loin le mécano avec qui j’avais discuté en arrivant autant que j’aille lui demander ce qu’il en est. . .


Alex : Alors vous avez décidé de faire quoi ?

‘’ On a vérifié votre MS pour décider quoi prendre comme pièce de rechange et je pense que l’on va prendre des jambes de Cosmos. Puisque le Comos est tout comme votre Mobile Suit, équipé du Mirage Celluloïd on a pensé que c’était le choix le plus judicieux. ‘’

Alex : En effet, ce serait bête que lorsque j’active le Mirage tout le Blitz devienne invisible sauf les jambes. Je vais monter faire deux ou trois vérification du système ça vous dérange ?

‘’ Désolé Yazushi mais malheureusement on a dus déconnecter tout les systèmes afin de pouvoir commencer la connexion des jambes de Cosmos. ‘’

Alex : Je vois, alors appelez-moi une fois que le système sera reconnecté. Je vous laisse et bonne chance.


Je fis demi-tour laissant l’équipe de réparation à ses occupations, maintenant il est temps d’aller voir l’Adjudant et de tenter ma chance. . . Après avoir demandé des renseignements sur l’emplacement des quartiers de Hanawa je m’y rendu directement, encore une fois je pris une grande inspiration de j’expira lentement. J’y suis et pas de demi-tour. . . Je frappa à la porte de l’Adjudant mais ne reçus aucune réponse. . . 3. . . 2. . . 1. . . Bon. . . Je vais rentrer à la bourrin. . . J’ouvris lentement la porte de l’adjudant et traversa le petit couloir jusqu’à la séparation entre les deux pièces mais la lumière me prouvait que l’Adjudant se trouvait actuellement dans son bureau.



Alex : Adjudant Hanawa excusez-moi de vous déranger je. . .


Et ce n’est qu’à cet instant que je remarquais que l’adjudant était déjà en présence d’un homme qui m’est inconnus. Et par réflexe je me mis au garde à vous face à eux.


Alex : Veuillez m’excuser de déranger. J’attendrais devant.


Et je quittai les quartiers de l’adjudant me sentant un peu idiot de toujours arriver au mauvais moment. . . Bon je n’ai plus qu’à attendre. . . J’espère juste ne pas attendre trop longtemps à être adossé à coté de la porte et les bras croisés. . .


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masashiro Jaden
Chancelier administrateur
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 22/06/2010
Age : 26
Localisation : Forteresse Phobos

Feuille de Données
Mobile Suit: GN-001 Gundam Exia

MessageSujet: Re: Retour à la base   Mar 27 Juil - 11:52

Quinze minutes avant l'arrivé de Sariel et d'Alex Yazushi.

Des lignes de codes écrite dans tous les sens que ce soit horizontal,vertical ou en diagonale, apparaissaient sur un calepin posé sur le bureau. Kyoden avait écrit notes sur notes dès qu'un détail qu'il croisait du regard, lui paraissait incertain. Sans même regarder ce qu'il écrivait, les mêmes ligne de code s'enchainaient les unes après les autres. La conclusion était toujours la même, le résultat était inexact. Sa l'agaçait et il remarqua que tout sa n'était qu'une perte de temps. Il n'avait pas assez de données sur le combat, le seul moyen qu'il trouve une réponse était de ré-affronter le pilote du Wing.

Soudain, il senti une imposante douleur envelopper son crâne et reposa sa tête dans l'une de ses mains qui était accoudé au bureau. Il fut pris d'une migraine foudroyante. Il aurait du la voir venir, trois heures que Kyoden n'avait cessé de repasser les informations vidéo et son cerveau réclamait la cessation de se travail forcé. Il expira d'un long souffle puis stoppa toute action, s'enfonçant lourdement dans son siège.


* Quelque chose m'échappe.... J'ai beau chercher... Mais rien n'y fait. *

Le repos qu'il tentait de forgé cessa très vite quand un homme vint à sa porte. Quittant ses songes, il recula son siège, examinant à travers les stores, l'individu qui venait se présenter à son domicile. Un homme, cheveux en pagaille, tenant une sorte de sphère orange dans l'un des creux de ses bras. Cela n'attisait pas sa curiosité et il ne répondit pas, pensant qu'un gêneur venait lui demander une information ou quelque chose dans le style. Malgré cela, ce gêneur pénétra dans sa demeure et vint jusque devant son bureau. L'adjudant, dérangé, regarda d'un peu plus prêt la silhouette de l'homme qui se tenait devant lui. Puis, il croisa son regard d'un air négatif dans l'attente que celui-ci parte.

" Adjudant Hanawa Kyoden, Sariel, Gundam Meister du GN-002 Dynames, au rapport, j'ai été envoyé sur Terre comme renfort pour votre équipe. "

La curiosité de l'adjudant fut ravivé et il déclina son mauvais regard pour prendre un état neutre.

* Ils ont donc lancé le second prototype... *

Puis vint le tour d'Alex qui apparu de manière timide.

" Adjudant Hanawa excusez-moi de vous déranger je. . . Veuillez m’excuser de déranger. J’attendrais devant. "

Il avait l'art de se répéter dans la même phrase, appuyant sur son sentiment d'être gênée par son intervention. Kyoden baissa la tête, il soupira voyant que son caporal lui faisait de plus en plus de déclins. Marre de cette situation stagnante, il se leva de son siège d'un ton très hâtif. Il quitta son bureau laissant Sariel sur place ne lui adressant pas un mot. Il traversa le couloir ou attendait Alex pour se rendre de l'autre coté de son studio. Il ouvrit la porte qui amenait à son appartement, pris une veste sur une chaise et revint dans le couloir.

" Sariel, Je souhaite voir le Dynames. Alex tu viens avec nous. "

Devant chez lui, Kyoden s'enveloppa de sa veste en attendant l'arrivée des deux autres. L'obscurité commençait à tomber et les nuits d'afrique n'était pas réputé pour être les plus chaudes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marida Cruz

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 19/07/2010
Localisation : Dans la jungle, terrible jungle....

Feuille de Données
Mobile Suit: RSU-S-Cosmos

MessageSujet: Re: Retour à la base   Mar 27 Juil - 14:19

Le premier contact avec son nouvel officier ne s'était pas exactement passé comme elle l'espérait. L'adjudant s'était contenté d'activer brièvement l'Exia puis d'en sortir avant de la fixer quelques instants et de repartir vers la sortie du hangar, sans lui accorder plus d'attention. A vrai dire, il n'était même pas certain qu'il ait écouté ce qu'avait dit Marida

* On n'est plus à un excentrique près chez les pilotes de Mobile Suit, mais celui là ce n'est pas la politesse qui l'étouffe... *

Quelque peu dépitée d'avoir été ignorée de la sorte, la jeune femme fit demi-tour et se dirigea vers ses quartiers. Son logement consistait en un studio accompagné d'un bureau. Elle ignora le studio et entra dans le bureau pour se planter devant l'ordinateur. Marida manquait cruellement de détails sur la mission et cela la frustrait, il fallait qu'elle en sache un peu plus. La première chose qu'elle vit en se connectant à la base de données de l'armée fut la nouvelle de l'affectation d'un 4eme soldat à la mission de récupération, accompagnée de sa photo. Voila qui était intéressant

-Nom: Secret
-Prénom: Secret
-Nom de code: Sariel Vertues
-Dossier: Secret
-MS: Secret

-Mais c'est pas vrai!

Se retenant de focaliser sa rage sur le matériel, Marida sortit en coup de vent du bureau et se laissa tomber sur son lit.

* Hanawa Kyoden, un adjudant acariâtre entouré de secrets... Alex Yazushi que je n'ai pas encore rencontré... Un nouvel homme-mystère dans l'équipe pour récupérer un MS dont je ne sais ni ce qu'il est, ni où il est, ni qui le pilote et ce qu'il veut en faire... Ca ne vous dirait pas de me faciliter un peu la tâche? Et mobiliser 3 machines classées top-secrètes pour en récupérer une, ils y tiennent tant que ça à ce MS? Ca ne va pas être du gâteau cette mission, ça va me faire pas mal de choses à raconter quand je reviendrai à Sirius...Si je m'en sors... *

Coupant court à sa réflexion, elle se releva et quitta l'appartement. Elle devait rencontrer Yazushi et Sariel, et peut être que Hanawa avait les réponses à quelques unes de ses questions, s'il daignait lui répondre... Demandant rapidement le chemin à un ingénieur qui soupira comme s'ils se répétait pour la 15eme fois, elle se dirigea vers l'appartement de l'adjudant, et arriva devant chez lui au moment où il en sortait accompagné de deux hommes.
Le premier devait avoir la trentaine et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il "sautait aux yeux", grand et svelte avec de longs cheveux en bataille et des yeux couleur saphir, tandis que le second, moins "remarquable" physiquement, devait être un peu plus âgé qu'elle et semblait quelque peu gêné. Victime d'une saute d'humeur de l'adjudant peut être?


* Si je m'agite devant l'adjudant pour essayer d'obtenir de l'attention je ne ferais que récolter encore plus de dédain, occupons-nous des autres d'abord. *

Saluant les 3 soldats comme il se doit, elle entreprit de se présenter aux deux "nouveaux".

On n'a pas été présentés. Je m'appelle Marida Cruz, nouvellement assignée à la mission de récupération du MS volé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sariel Vertues
GRS - Sergent - Forces Speciales
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Retour à la base   Mar 27 Juil - 15:33

A première vu, le contact avec Hanawa pourrait paraître compliqué, visiblement d'un naturel très froid, et pourvu d'un regard capable d'anéantir les métaux les plus solides, Sariel, lui, arrivait pourtant à entrevoir la véritable personnalité de l'Adjudant, contrairement au dénommé « Alex » qui lui était visiblement mal à l'aise en présence de son supérieur.

« Sariel, Je souhaite voir le Dynames. Alex tu viens avec nous. »

Le Gundam Meister regarda Hanawa quelques secondes avant d'acquiescer silencieusement. Mais alors qu'ils allaient se mettre en route pour le hangar, ils se retrouvèrent nez à nez avec une jeune femme, entre dix-huit et vingt ans qui était arrivé à une telle vitesse que personnes ne l'avait vu venir. Elle était assez jolie pour son jeune âge, mais les yeux avisés de Sariel lui firent remarqué qu'elle avait surtout l'air contrarié par les récents événement qu'elle avait dut vivre, et cela n'étonnerais en aucuns cas Sariel d'apprendre que la cause de cette colère se trouvait actuellement dans ce couloir, le regard du pilote se portant instinctivement sur Hanawa. Marida fixa successivement Alex et Sariel, comme si elle était en train de les jauger selon on-ne-sait quels critères, puis finit par prendre la parole.

« On n'a pas été présentés. Je m'appelle Marida Cruz, nouvellement assignée à la mission de récupération du MS volé. »

Sans un mot de plus, Sariel fixa à son tour le quatrième et dernier membres de l'équipe, c'était maintenant certain, elle avait déjà rencontré Kyoden avant eux, et vraisemblablement, ça n'avait pas dut se passer comme elle l'espérait. Mais ces caprices et ces colère de "petite fille" passé bien loin au dessus de la tête du Gundam Meister 002, qui continua son chemin pour se rendre aux hangars. Cependant, par acte de pur politesse, il s'adressa à Marida quand il arriva à son niveau, sans pour autant prendre la peine de s'arrêter.

« Sariel Vertues. Enchanté. »

Ne se souciant même pas de savoir si on le suivait ou non, il continua, les yeux diriger vers l'avant, il était pressé de retrouver son armure, et savoir qui était dans son équipe n'était pas son problème.
Un fois arrivé dans le hangar, il se dirigea vers le Dynames, se rendant au pieds de celui avant de se tourner pour faire face à Hanawa.


« Adjudant, voici le Gn-002 Dynames. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masashiro Jaden
Chancelier administrateur
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 22/06/2010
Age : 26
Localisation : Forteresse Phobos

Feuille de Données
Mobile Suit: GN-001 Gundam Exia

MessageSujet: Re: Retour à la base   Mar 27 Juil - 22:09

* Alors voici donc le second prototype.... *

Devant l'adjudant gisait dans le calme le Dynames. Bercé par la lumière des néons, la machine regardait indistinctement le vide. Hanawa resta deux bonnes minutes inactif avant de reprendre conscience. On approchait des vingt et une heure et peu de techniciens tournaient encore autour des autres Mobile suit. Faisant profil à part, l'Exia et le Dynames possédait réellement une allure différente des autres armures mobile. Cela attisait le regard de l'adjudant qui devait une partie de sa vie à ces machines. A son regard passionné, on aurait pu croire qu'il pouvait lire à travers elles.

D'un saut, il bondit le long du Dynames avant de se tenir sur l'une des paumes de ses mains. Il ouvrit le cockpit, n'étant pas respectueux envers Sariel mais il s'en moquait, bien trop intrigué par cette seconde machine pour lui demander une quelconque permission.
Installé au fond du siège, il contempla le design intérieur de la cabine de pilotage. Très différente de celle de l'Exia, plus spacieuse et cette sorte d'accessoire en forme d'arme sur sa droite laissait l'adjudant sur un soupçon de curiosité. Il passa ensuite ses doigts sur les commandes du Dynames et activa les interfaces visuelle.


Code d'accés:....

Il entra un code de série qui devait normalement être commun à tous les mobile suit du projet Gn.

Code validé


Connaitre la vie privé du Dynames et son pilote n'était pas la ce qu'il venait chercher mais plutôt son dossier technique. Il ouvra la base de données et enchaina sur une nouvelle ligne de code. Ce qu'il désirait s'afficha face à lui et il distingua le profil numérique de l'armure, sa date de création, type, nom du projet, dossier du pilote et l'armement. Très rapidement, il passa les informations ne retenant que celles qui l'intéressé. Il fini par sortir de l'armure coupant le système interne du Dynames .

" Jolie machine. " Adressa t-il à Sariel avant de se faire interpellé par un soldat qui vint lui faire face.

" Adjudant Hanawa Kyoden?! "

" Oui? "

Il se mit d'instinct au garde à vous puis il tandis un calepin à l'adjudant.

" Voici un message de la part du Colonel Maseltov "

Kyoden prit le calepin que tenait le jeune soldat. Sur celui-ci était attaché une feuille avec un ordre de mission de la part du colonel. Il lu attentivement le rapport et remis le document au soldat.

" Bien, je m'en charge dès à présent. Dite au colonel de nous préparer l'aire de lancement afin que l'on soit prêt à décoller d'ici une dizaine de minutes. "

" A vos ordres mon adjudant. "

Il se retourna ensuite vers les membres de son équipe regardant brièvement celle-ci avant de prendre sa décision.

" Sariel avec moi, on part. Marida, Alex vous restez ici. Tachez de faire connaissance et de bien vous attendre en attendant notre retour. "

Hanawa s'avança vers l'Exia qui se tenait à coté du Dynames. Il céda son imposante veste au technicien qui se laissait tenté par la singularité de l'armure. Il gravi ensuite son mobile suit comme il venait de gravir le Dynames. Arrivé à l'intérieur, il fit rabaisser le torse de l'armure avant de glisser ses doigts un peu partout sur ses commandes et d'activer les systèmes auxiliaires de l'armure.

Le générateur de particule ce mit à réagir sifflant un air de réacteur d'avion et les yeux de l'Exia étincelèrent de leurs couleurs verts émeraude. Kyoden souleva sa machine dans les airs, quittant son attelage. Il quitta le hangar faisant vibrer le sol à chacun de ses pas.
A l'extérieur, le soleil avait fait place à sa soeur, la lune qui reflétait sa lumière sur les épaules de l'Exia.


" Adjudant? "

" Oui colonel?

" Bien, veuillez suivre le balisage au sol qui vous mènera jusqu'à la piste de décollage. "

" Entendu; "

Des néons rouges et oranges sur le sol, illuminèrent le chemin que Kyoden s'empressa d'emprunter.

" Prenez le Mass driver situé à votre droite. "

L'Exia suivi les instructions et posa ses pieds sur chaque rails.

" Faite bon voyage, il parait que les femmes brésilienne sont les plus belles du monde. Profitez en! Ah! ah! ah!. "

Kyoden feinta un fin sourire complice puis il reprit son air naturel. Le mass driver pointa progressivement sa rampe vers les étoiles, s'élevant d'un angle de quarante cinq degrés par rapport au sol.

" Départ de l'Exia dans 3...2...1.... "

Il senti le frisson habituel monter le long de son corps comme à chaque fois qu'il se met à piloter l'Exia.

" GN-001 Exia, Décollage! "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sariel Vertues
GRS - Sergent - Forces Speciales
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Retour à la base   Mer 28 Juil - 0:26

Hanawa Kyoden ... Il était rentré dans le cockpit du Dynames sans rien demander, et malgré les apparences, Sariel serrait dents et poings pour ne pas s'interposer. Mais apparemment ce n'était pas suffisant pour passer inaperçu, car il put voir du coin de l'oeil que Alex et Marida le regardaient avec compassion.

« Calme Sariel ! Calme Sariel ! »

La voix de Haro ramena son compagnon à une certaine sérénité d'esprit, tandis que Hanawa descendait du Dynames, adressant quelques paroles à Sariel qu'il n'écouta pas, plutôt occupé à suivre du regard le soldat qui se diriger vers l'Adjudant pour lui délivrer un message, une mission de dernière minute ?
Sariel eu la confirmation de son hypothèse quand Hanawa se retourna vers lui.


« Sariel avec moi, on part. Marida, Alex vous restez ici. Tachez de faire connaissance et de bien vous attendre en attendant notre retour. »

Sariel s'étonna, il partait seul en mission avec l'Adjudant, et il se demanda pourquoi laisser les deux autres sur le banc de touche. Mais après tout, ce n'était pas ses affaires et il se ressaisit en voyant Kyoden monter dans l'Exia et se diriger vers l'aire de lancement.

Sariel fit de même dans le Dynames, attendit que le cockpit se referme et plaça Haro dans l'orifice à coté des commandes, la place original de son petit compagnon. Le Gundam Meister saisit ensuite une série de codes sur le clavier de commande afin d'activer la commande vocale.


« Commande vocale activée ! Commande vocale activée ! »

Sariel ferma les yeux, comme pour se connecter mentalement avec sa machine, puis les rouvrit d'un seul coup avant d'activer le Dynames.

Système Gn, réactivation.
Priorité à Sariel Vertues.
Dispersion des particules GN.
Commutation en mode normal.
Dynames, mission initié.


Les yeux du Dynames s'illuminèrent de leur couleur saphir, et il suivit lentement l'Exia qui se positionné sur le MassDriver. Sariel ne put s'empêcher de remarquer que toutes les personnes présente dans le hangar regardaient les deux Gundam comme s'ils étaient les envoyés de dieu lui-même, et cela le dégoutait au plus haut point.

Le Dynames se positionna sur les rails, Sariel souffla un grand coup et poussa la manette d'accélération.


« Sariel Vertues, Dynames. Lancement. »

Une fois dehors, Haro brancha tout les système auxiliaire et répartit les particules Gn pour un vol de croisière. Sariel regarda dehors à travers ses caméras, la nuit était magnifique, et il espérait qu'elle allait le rester. Puis il revient à lui et ouvrit une connexion avec Hanawa.

« Adjudant Hanawa Kyoden, malgré tout le respect que je me dois de ressentir à votre égard pour être un Gundam Meister, sachez que si vous remettez encore une fois les pieds dans le cockpit du Dynames sans mon consentement je vous envois mon poing dans la mâchoire. Bien, voila qui est dit, quel est l'ordre de mission ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Yazushi
Caporal
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 22/06/2010

Feuille de Données
Mobile Suit: GAT-X207 Blitz

MessageSujet: Re: Retour à la base   Mer 28 Juil - 14:22



Bon. . . Il faut croire qu’ont nous à un peu laissé en plan. . . Mais je n’ai pas raté un détail qui pouvait être une partie d’explication que seul ce ‘ Sariel ‘ soit partis avec l’adjudant. . . J’ai bien remarqué que leur MS respectif étaient tout deux équipés d’un type de moteur qui m’est inconnus, je l’avais déjà remarque sur l’Exia mais j’ai vraiment été surprit de voir la même chose équipée au Dynames. . .
Marida et moi regardions en silence les deux armures décoller, au moins pour le bon coté des choses c’est que je ne suis pas le seul à avoir été laissé de coté dans cette histoire. . . Mais je ne sais pas si je dois réellement m’en réjouir. . . Et maintenant que j’y pense. . . Je me tournai vers la jeune femme qui était debout à ma gauche, à vus d’œil je dirais qu’elle est à peine plus jeune que moi. . . Faut croire que je ne suis donc pas le seul à recevoir une telle affectation jeune. . . Mais pour commencer il faudrait déjà que je me présente. . .


Alex : Excusez-moi, je viens de penser qu’ont ne c’est toujours pas présenter. Je suis le Caporal Alex Yazushi, nom de code : Soma et pilote du GAT-X207 Blitz. Heureux de vous rencontrer. . . Marida c’est bien ça ?


Bon on y va doucement pour faire connaissance. . . Je suis plus à l’aise qu'avec Hanawa mais je vais éviter de paraître trop excentrique, on sait jamais si on tombe sur un adjudant au féminin. . . Si tel est le cas d’ailleurs je me demande si j’arriverai à le supporter. . . Quoi que en y réfléchissant vus la manière dont elle le regardait tout à l’heure. . . Elle l’a surement déjà croisé et a également fait la connaissance du caractère. . . Particulier de notre ‘ cher ‘ adjudant. . . Et même ce Sariel n’y échappe pas. . . Comme quoi je m’étais trompé sur un détail à propos de l’adjudant, moi qui croyais qu’il n’était comme ça qu’avec moi. . . En fait c’est pareil avec tout le monde. . . Que de la joie donc. . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marida Cruz

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 19/07/2010
Localisation : Dans la jungle, terrible jungle....

Feuille de Données
Mobile Suit: RSU-S-Cosmos

MessageSujet: Re: Retour à la base   Mer 4 Aoû - 12:36

Marida avait à peine eu le temps de se présenter et d'entendre la réponse de Sariel, qui n'était pas des plus loquaces d'ailleurs, que l'adjudant était déjà parti en coup de vent vers les hangars, décrétant qu'il voulait voir le MS de Sariel. Il était quelque peu difficile d'imaginer ce qui passait par la tête d'Hanawa tant celui-ci semblait toujours agir sur un coup de tête. Lorsque le groupe arriva au hangar, l'adjudant les gratifia d'un autre de ses coups d'humeur en s'installant tranquillement aux commandes du Dynames, sans demander une quelconque autorisation à son pilote. Le voir ainsi jouer avec les commandes inspira à Marida une certaine compassion pour Sariel, et elle ne put s'empêcher de lui jeter un regard. Le lien qui unit un pilote à son MS est particulièrement fort et exclusif, et il est très rare de laisser quelqu'un d'autre qu'un technicien monter dans son appareil, et vu son énervement contenu à grand peine, le pilote du Dynames avait très mal pris cette entrée par effraction dans sa machine.

Au bout de quelques minutes l'adjudant se lassa de son nouveau jouet et en sortit pour être interpellé par un soldat qui lui tendit un calepin. Ce qui ne semblait pas vraiment être porteur de bonnes nouvelles.


« Sariel avec moi, on part. Marida, Alex vous restez ici. Tachez de faire connaissance et de bien vous attendre en attendant notre retour. »

* Ben voyons... *

Regarder l'Exia et le Dynames quitter le hangar inspirait à la jeune pilote un certain dépit. A ce rythme là la guerre sera terminée avant que l'adjudant ne lui accorde un début de considération

*Faire connaissance... tu vas faire connaissance avec ma main dans la figure, adjudant timbré. *

Alex : Excusez-moi, je viens de penser qu’ont ne c’est toujours pas présenter. Je suis le Caporal Alex Yazushi, nom de code : Soma et pilote du GAT-X207 Blitz. Heureux de vous rencontrer. . . Marida c’est bien ça ?

La voix d'Alex mit fin aux rêves de massacre d'adjudant de Marida. Oh mon dieu, une personne normale et sympathique ici? Enfin une bonne nouvelle en cette journée pourrie. La jeune femme se tourna vers Alex, le gratifiant d'un sourire qui exprimait son soulagement.

Dieu merci, un type normal dans cette réunion de fous. Heureuse d'être victime de l'adjudant en votre compagnie, Alex. D'ailleurs, il s'est levé du pied gauche ou il compte être invivable tous les jours?
Que s'est-il passé depuis le début de la mission?... hum excusez moi, je pose beaucoup de questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Yazushi
Caporal
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 22/06/2010

Feuille de Données
Mobile Suit: GAT-X207 Blitz

MessageSujet: Re: Retour à la base   Dim 8 Aoû - 0:52


Bon finalement elle n'est pas comme je le craignais, au contraire même elle semble déjà ne pas apprécier l'adjudant. . .

Alex : Ce n'est rien, je devine que vous venez d'arriver puisque vous êtes surprise du caractère de l'adjudant. C'est vrais que l'ont peut se considérer un peu comme des compagnons d'infortunes mais ne vous inquiétez pas il semble être comme ça avec tout le monde, du moins c'est ce que je pense car moi-même je ne le connais que depuis aujourd'hui. . . Enfin on s'était déjà vus avant notre arrivée sur Terre mais je n'avais fais que l'apercevoir lors des Briefing et lorsque l'ont me l'a présenté avant la mission. . . Et pour ce qui est de la mission. . . Bon je vous fais la version longue parce que la courte se résume a : On a suivis la cible, j'ai engager le combat, j'ai moflé sévère, l'adjudant se décide à se bouger et enfin on échoue. Bon déjà vous devez connaitre un minimum nos ordres de mission, récupérer le Mobile Suit répondant au nom de " Wing " qui a été dérobé. Je ne sais pas si vous en savez plus mais personnellement c'est tout ce que je sais. Donc l'adjudant a été envoyé pour le récupérer et moi j'ai été choisi pour l'aider, nous avons atterris au niveau de l'Ocean Indien où se trouvait le Wing. Le Blitz possédant le Mirage Celluloïd je me suis proposé de partir en reconnaissance furtive et c'est ce que j'ai fais, une fois devant le Wing j'ai démarrer les hostilités mais le pilote du Wing était beaucoup plus expérimenté que moi et il s'est donc facilement débarrassé de moi. Alors que j'ai échappé à un tir qui a couté les deux jambes du Blitz et a frôler de me couter la vie, l'adjudant Hanawa c'est décider à engager le combat contre le Wing, mais les deux pilotes semblaient de niveau égaux jusqu'à ce que le pilote du Wing devienne un monstre de réflexe et fut capable de mettre en difficulté l'Exia avant de complètement perdre le boule en tirant dans tout les sens et de s'enfuir. On a appeler les renfort et nous voila dans cette base. . . Bien sur si vous avez bien suivit l'histoire vous auriez remarqué une petite erreur.


L'air sur son visage montrait clairement qu'elle était en train de réfléchir, j'attendis une ou deux minutes afin de lui laisser le temps mais je n'allais pas non plus y passer ma journée.


Alex : Bon je ne vous cache pas que je suis un peu vache à vous demander de remarquer quelques détails dans une histoire aussi longue. Je vais insister sur un point. . . " l'adjudant a été envoyé pour le RECUPERER et moi j'ai été choisi pour l'AIDER " maintenant essayez de repenser à l'histoire entière. . .


On va voir si elle remarque bien que dans cette histoire on croirai que l'adjudant se contentait de regarder gentillement mon combat contre le Wing alors que normalement c'était à lui que revenait la mission de le récupérer. Moi qui était là pour l'aider a plus fait dans cette mission que lui, même si j'ai échoué moi je n'ai pas attendu que mon partenaire soit à l'article de la mort pour enfin me décider à me bouger le derrière. . . Je me demanderai presque si il en avait quelque chose à faire de moi après le tir du Wing. . . Après tout, aucun appel radio ne serais-ce pour savoir si je suis encore en vie. . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marida Cruz

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 19/07/2010
Localisation : Dans la jungle, terrible jungle....

Feuille de Données
Mobile Suit: RSU-S-Cosmos

MessageSujet: Re: Retour à la base   Dim 15 Aoû - 11:33

HS: mes excuses pour ce retard...

Marida reconstituait mentalement le combat que lui racontait Alex. Entendre celui-ci déclarer que l'adjudant l'avait regardé perdre son duel et n'avait bougé qu'au moment où il aurait déjà pu être mort était un peu bizzare, elle l'imaginait plus le mettant sur la touche au moindre combat sérieux que disant "vas-y, je te regarde". Mais Hanawa Kyoden n'en était pas à sa première excentricité, et Alex n'avait pas l'air de mentir. Mais entre être un peu rude avec ses subordonnés et prendre le risque de foirer la mission et de les laisser mourir il y avait quand même un gouffre que celui-ci ne semblait pas avoir de mal à franchir. Dire que le conseil semblait lui faire confiance...

Donc, l'adjudant et vous tombez sur le wing, l'adjudant vous regarde jusqu'à ce que vous soyez à l'article de la mort avant d'intervenir... On participe à une mission dangereuse sous les ordres d'un type qui peut nous envoyer au casse-pipe et nous regarder crever sans bouger? Nous voila bien.

La jeune femme avait tout de même noté qu'Alex semblait quelque peu amer lorsqu'il racontait ce combat contre le wing.Ce qui était compréhensible, perdre un duel, être abandonné par son supérieur et manquer de finir à la morgue n'avait pas de quoi réjouir quelqu'un.

Si je peux me permettre, vous ne devriez pas trop ressasser cet échec. Le principal c'est d'être en vie non? Il vaut mieux éviter de se prendre la tête avec ce genre de choses. Vu qu'on va rester debout toute la nuit à attendre l'adjudant, on devrait changer de sujet.

Les deux pilotes n'eurent pas le temps de continuer car un soldat les interpella, disant que le colonel Maseltov avait un ordre de mission pour eux. Intriguée, Marida lança un regard à son partenaire d'infortune, puis prit la feuille que le soldat lui tendait.

Les soldats Marida Cruz et Alex Yazushi doivent se rendre au cercle polaire pour y mener une enquête sur l'attaque du CSM. Blablabla décollage dans 30 minutes. Nous informerons Hanawa Kyoden.

30 minutes plus tard, les 2 pilotes décolaient. Direction le cercle polaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour à la base   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour à la base
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MOC] Base Xion
» Retour du magazine Casus Belli
» Livre de base + supplément Cadwallon à vendre
» [BLOG] BIONICLE DESTINÉE, le retour
» TARANIS le retour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gundam Endless Universe :: Zone de Mission :: Terre :: Afrique :: Forteresse de Phobos-
Sauter vers: