Gundam Endless Universe

Montez à bord de vos Mobile Suit et rejoignez nous dans cet Univers sans fin.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Angel Blackwood [EN COURS]

Aller en bas 
AuteurMessage
Angel Blackwood

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 27

MessageSujet: Angel Blackwood [EN COURS]   Sam 3 Juil - 1:24

- Blackwood, tu sors. Quelqu'un à payer ta caution, tu as de la chance, sans ça tu risquais de passer Noël à l'ombre...

Allongé sur l'une des deux paillasses crasseuses qui ornaient la cellule, Angel dégagea sa casquette de son visage et ouvrit un œil fatigué pour observer le gardien. Sa caution payée ? De quoi parlait-il cet abrutis, comme si une bonne âme avait soudainement passer la porte du commissariat pour verser une petite fortune aux flics en échange de sa libération. Une plaisanterie, ouais c'était sûrement ce type qui s'amusait à le faire tourner en bourrique. Mais non, il ne marcherait pas cette fois, il n'était pas assez con pour tomber deux fois dans le même piège.

Poussant un soupire, il se tourna de sorte d'être dos à l'homme et s'installa confortablement pour récupérer un peu. Durant ces cinq dernières semaines, il n'avait cesser de battre le macadam en compagnie de personnes peu recommandées en se nourrissant à peine et en ne dormant que quelques heures par-ci, par-là. Pour ça, la taule c'était un bon plan. On pouvait roupiller peinard et même si la bouffe était dégueux, on ne manquait jamais de rien et surtout pas d'eau. Ouais, franchement il était mieux ici que dans la rue.

Le coup de pied dans les barreaux lui rappela soudainement la présence du policier. Eh ben quoi, il ne comptait pas décoller tant qu'il n'aurait pas vu la mine déconfite de cet ange à qui on avait arracher les ailes pour ne plus jamais qu'il s'envole ? Grommelant vaguement pour faire comprendre à l'homme qu'il commençait à l'emmerder royalement, il bascula sur le côté et se leva en titubant légèrement. Même si en surface, les effets de l'alcool qu'il avait ingurgité semblaient évanouies, il n'avait pourtant pas encore recouvrer un équilibre suffisamment correct pour marcher normalement. S'accrochant aux barreaux, il décocha un regard assassins au flic qui gloussait bêtement en faisant tourner sa matraque autours de son index.

- Bon, tu l'ouvres cette foutue porte ?

Sans se presser, le bonhomme, un peu trop gras pour sa fonction, glissa le carte magnétique dans le lecteur ce qui entraîna l'ouverture de la lourde porte en métal. Étonné, l'adolescent se glissa hors de l'alcôve nauséabonde et suivit son geôlier qui sifflotait joyeusement malgré les plaintes des autres personnes arrêtées. Qu'est-ce que c'était que ce bordel ? Pourquoi se retrouvait-il soudainement dehors alors qu'il n'avait rien demander, et surtout qu'il n'avait personne sur qui compter. Et encore moins pour une affaire de fric. Rattrapant le petit grassouillet, il le héla avec dédain, espérant néanmoins obtenir une réponse à ses questions.

- Qui a payé ?

- Paraît que c'est un militaire. J'en sais pas plus. Moi, j'étais pas dans le bureau quand il a arrangé le coup avec l'Adjudant.

Un militaire ? Bingo, ce n'était décidément pas son jour. Dans la rue, on lui avait raconter des trucs sur les gens de l'armée qui récupérait les minables comme lui pour en faire de bons petits soldats. Un jour, ils n'étaient rien et voilà que le lendemain, ils se retrouvaient à se traîner dans la boue pour la patrie. Et qu'est-ce qui les poussait à faire ça ? La reconnaissance et l'espérance. L'espoir, c'était des couilles. Quoi qu'on fasse, on restait toujours un bon à rien si c'était le choix du Destin.

Une fois hors de la zone des cellules, le gardien poussa une porte et ils se retrouvèrent dans un confortable petit salon où régnait une délicieuse odeur de café frais. Assit dans l'un des sofas qui entouraient une table basse, recouverte de divers breuvages et autres friandises en tout genre, un homme au visage tanné par le soleil et à la barbe hirsute releva les yeux pour l'observer. D'un geste bienveillant, il désigna un fauteuil en face de lui et demanda à un policier en sueur de lui faire servir une tasse de chocolat.

- L'hiver est rude cette année, il serait bon que tu manges un peu plus. Prends donc un petit gâteau, mon garçon.

Reniflant dédaigneusement, Angel écarta d'un coup de coude celui qui se tenait devant lui et alla se laisser tomber dans le canapé. Drôle de type, il ne ressemblait en rien au gradé qu'il s'imaginait. La main tremblante, le flic déposa un mug fumant devant lui, puis il alla se placer derrière le barbu. Étrangement, il semblait effrayer par lui, chose qui intrigua grandement l'ange aux yeux vert. Sans se faire prier, ce dernier s'empara de la tasse et bu le précieux liquide avec délectation. Cela faisait si longtemps qu'il n'avait pas eu la chance d'en boire qu'il se brûla les lèvres en n'y prêtant pas le moins du monde attention.[/list]

TOUJOURS EN COURS MAIS ÇA PROGRESSE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masashiro Jaden
Chancelier administrateur
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 22/06/2010
Age : 26
Localisation : Forteresse Phobos

Feuille de Données
Mobile Suit: GN-001 Gundam Exia

MessageSujet: Re: Angel Blackwood [EN COURS]   Dim 4 Juil - 14:57

Salut et bienvenu chez nous sur ce forum entièrement consacré à l'univers Gundam ou ici tu pourra entièrement être partisante de cette guerre et patati et patata.... ^.^

J'attends la fin de ta fiche que j'ai déjà commencé à lire.

Ah et je t'ai reconnu!
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Angel Blackwood [EN COURS]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande d'autorisation de suivre les cours
» Cours sur le RP Théorique , synthèse de notre monde .
» [En cours] Lapin minuteur
» la cours du voïvode et son armé (1500point)
» Cours d'harmonica

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gundam Endless Universe :: Fiches de Pilotes :: Fiches de Pilotes :: Fiches non-finies ou refusées-
Sauter vers: